*

FLACK VERS LE FUTUR

En cette veille du jour de l’An, Gérard et Roger ont la nostalgie des vieux Bye-bye des années 70-80. Mais ce n’est pas le genre de nos deux aventuriers de tout simplement en regarder des extraits sur YouTube. Ils rejoignent leur ami inventeur Edmond dans le stationnement d’un centre commercial auprès d’une magnifique Delorean modifiée. Tout est en place pour un Back to the future à la sauce Laflaque. Comme on peut s’en douter, le trio de voyageurs, lancé sur l’autoroute du temps, rate la sortie pour les années 70 et aboutit en Nouvelle-France. Ainsi commence une glorieuse (glorieuse dans les standards de Gérard, on s’entend) épopée à travers les épisodes marquants de la colonie. Ils feront connaissance avec Champlain, qui semble être un ancêtre lointain de Régis Labeaume et qui en a le caractère explosif, trouveront un aïeul de Pauline Marois en la personne d’un certain marin de Saint-Malo qui ne sait pas trop où il s’en va, assisteront à la fondation de l’Hôtel-Dieu dont les listes d’attente remontent au 17e siècle, se feront capturer par des Indiens équitables… Gérard, Roger et Edmond vont même, en essayant de rentrer au bercail, modifier l’issue de la bataille des plaines d’Abraham. Mais alors, dans quel Canada abracadabrant nos amis aboutiront-ils à leur retour? Bah, ce n’est pas bien grave : il ne peut pas être beaucoup plus loufoque qu’il ne l’était à leur départ.

La pierre de curling Eco-stone-power-juicer 3000 TM
Survolez avec la souris
Stephen Harper

Finances personnelles

Publiée le 11/14/2012

Depuis que je suis premier ministre, une des tâches qui me réussissent le mieux et qui me tiennent le plus à cœur est sans contredit de sabrer dans le budget du pays. J’ai donc décidé de faire profiter de mes talents les Canadiens afin de les aider à mieux gérer leurs finances personnelles. Voici donc quelques trucs faciles à appliquer à la maison.


  • Parlez plus vite. Ça peut paraître étrange comme ça, mais sachez que plus vous parlez vite, moins vous utilisez les minutes de votre forfait de cellulaire.
  • Inutile d’acheter des bonbons d’Halloween. Passez une heure avant tout le monde et redonnez votre récolte aux enfants qui sonneront chez vous ensuite. Ah… Et puis non. Ne donnez pas de bonbons. Vendez-les.
  • Au lieu d’inscrire vos enfants à des activités coûteuses, utilisez les services qui sont gratuits. Mon gouvernement met à votre disposition plein de prisons pour les jeunes.
  • Magasinez seulement quand les articles sont en solde… D’ailleurs, faites-moi signe si vous voyez un rabais sur les F-35.
  • Travaillez le jour de Noël. En plus de gagner des sous, vous évitez d’en gaspiller inutilement en recevant votre famille et en répandant le bonheur.
  • La plupart des forfaits pour diverses activités sont pensés pour des groupes de quatre personnes. Lors de votre prochaine sortie au zoo, si vous avez trois enfants, laissez-en un à la maison.
  • Pour réduire vos impôts, écrivez à votre premier ministre (fédéral de préférence) et exigez des élections seulement aux 25 ans. Hé hé hé…
  • Certains objets s’usent rapidement et doivent être remplacés souvent. Utilisez-les le moins possible afin de prolonger leur durée de vie. Exemple : les freins de votre automobile.
  • Au lieu d’acheter de nouveaux livres de recettes, prenez ceux de votre grand-mère qui datent des années 50. J’ai fait la même chose avec mon programme.