*

Ron Fournier Ron Fournier

Ron Fournier

  • Nom Ron Fournier.

    Mais les gens m’appellent tous « mon Ron ». Comme dans l’expression « Salut, mon Ron », « Quoi de neuf, mon Ron » ou « C’est beau, l’examen est terminé, tu peux te rhabiller, mon Ron ».
  • Ce que vous faites dans la vie. Arbitre à la retraite, gérant d’estrade actif et animateur hyperactif.
  • Ce que vous faites de mieux dans la vie. À vous de me le dire. On prend un premier appel. Les amateurs de Ron, bonsoir.
  • Signe astrologique. Lion, avec l’aide de Capricorne, à 1 min. 29 sec de la troisième période.
  • Votre lien avec Gérard. Chaque année, je le bats à plate couture dans notre pool de hockey.
  • La première chose que vous faites avant de déjeuner. Je chante l’hymne national.
  • Votre plaisir coupable. Appeler les lignes érotiques et jaser hockey (pour une raison que j’ignore, les filles à l’autre bout sont toujours découragées).
  • Parlez-moi de vos dernières vacances. Ça s’est passé entre 9 h 00 et 9 h 03. J’ai trouvé ça long.
  • Que feriez-vous avec 1 million de dollars? Je signerais Mathieu Darche. Je ne sais pas ce que je lui ferais faire, mais je le signerais.
  • Que ne feriez-vous pas, même pour 1 million de dollars? Être arbitre à l’Assemblée nationale. Ça joue beaucoup trop cochon.
  • Quelle est votre idole? Alexandre Graham Bell. L’homme sans qui les lignes ouvertes n’existeraient pas.
Partager cette biographie