*

Synopsis

Ici Laflaque

Saison 11

Gérard D Laflaque, l’animateur le plus craint de toute la classe politique, est de retour dans une formule renouvelée. Coiffée d’un nouveau titre, l’émission de Gérard continue de distribuer les baffes à tout ce qu’il y a de personnages ratoureux, magouillards, carrément malhonnêtes ou tout simplement ridicules qui font l’actualité.

Une fournée exceptionnellement riche de nouveaux personnages viendra s’ajouter à notre ménagerie de personnalités déjà passablement garnie : Gaétan Barrette, Alain Gravel, Pierre-Karl Péladeau, Sam Hamad, François Hollande, Richard Martineau, Julie Snyder, Steven Guilbeault, le pape François… Et même Boris, l’ours de Vladimir Poutine. Mais la plus belle nouveauté d’ICI Laflaque est sans conteste l’arrivée d’une nouvelle co-chef d’antenne qui viendra épauler Gérard dans sa couverture de l’actualité. Qui est-ce donc? C’est un secret. Disons seulement qu’elle a parcouru le monde, qu’elle a rencontré et charmé les plus puissants dirigeants de la planète, qu’elle respire le professionnalisme et qu’elle se prénomme Céline…

ICI Laflaque vous propose en plus une foule de nouveautés : Embête avec Alain Gravel (le journalisme d’enquête dans ce qu’il a de plus « pertinent »), la table ronde de l’actualité (nos panelistes rivalisent de sarcasme, de cynisme et même de stupidité pour couvrir les sujets chauds), 30 vieux (l’équivalent de 30 vies au CHSLD), Une minute en 60 secondes (l’actualité mondiale en un clin d’œil), Les fonctionnaires (les politiciens se frottent à l’appareil de l’État et pognent le feu), L’orienteur (que seraient nos personnages s’ils n’étaient pas ce qu’ils sont?), La minute des 100 dessins (Justin nous dessine son monde) et plus et encore plus. Et c’est sans compter les formules éprouvées qui ont encore le chic de nous faire rire, même si ça veut dire rire jaune, parfois. Non, nos personnalités publiques n’ont pas fini de grincer des dents car si l’émission de Laflaque porte un nouveau nom, elle a toujours le même mordant.